Alice au pays des merveilles

Publié le par AH

Fichier:Alice par John Tenniel 25.png

Le Chapelier [...] se contenta de demander :
    « Pourquoi est-ce qu'un corbeau ressemble à un bureau ? »
   « Je crois que je peux deviner cela », ajouta-t-elle à haute voix.
   « Veux-tu dire que tu penses pouvoir trouver la réponse ? demanda le Lièvre de Mars.
   — Exactement.
   — En ce cas, tu devrais dire ce que tu penses.
   — Mais c'est ce que je fais », répondit Alice vivement. « Du moins... du moins... je pense ce que je dis... et c'est la même chose, n'est-ce pas ?
   — Mais pas du tout ! s'exclama le Chapelier. C'est comme si tu disais : " Je vois ce que je mange ", c'est la même chose que : " Je mange ce que je vois ! "
   — C'est comme si tu disais, reprit le Lièvre de Mars, que : " J'aime ce que j'ai ", c'est la même chose que : " J'ai ce que j'aime ! "

 

 

Soyez ce que vous voudriez avoir l'air d'être ; ou, pour parler plus simplement : Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes. 
(Les Aventures d'Alice au Pays des Merveilles, trad. Henri Parisot, p.221, Aubier-Flammarion Bilingue, n°32)

 

Commenter cet article